VIDÉO - Line Renaud se lâche sur Valéry Giscard d'Estaing : "Vous êtes trop hautain !"

·1 min de lecture

Comme à son habitude, Laurent Ruquier a convié de nouveaux invités sur le plateaux d’On est presque en direct, ce samedi 21 novembre. Line Renaud a répondu présente et est venue faire la promotion de son nouveau livre En toute confidence, aux éditions Denoël. Cela a permis à Laurent Ruquier de revenir sur quelques passages de ce roman et il s’est particulièrement intéressé aux relations de Line Renaud avec les différents présidents de la République. Si elle regrette de ne pas avoir rencontré Charles de Gaulle et qu'elle porte dans son cœur Jacques Chirac, ce n’est pas le cas de Valéry Giscard d’Estaing. D’ailleurs sur le plateau de l’émission de France 2, la chanteuse n’a pas mâché ses mots à l’égard de l’ancien chef de l’État, qu’elle trouve "trop hautain".

Faisant croire qu’elle s’adressait directement à Valéry Giscard d’Estaing, qui vient de sortir de l'hôpital, après l'imitation de Laurent Ruquier, Line Renaud a démarré : "Cher président, vous êtes très hautain ! Vous n’êtes pas sympathique du tout, mais alors pas du tout", avant de conclure "Et vous n’aimez pas Chirac !" L’ancien locataire de l’Élysée n’a pas été épargné. Elle a par la suite raconté une anecdote qui a beaucoup amusé Laurent Ruquier. "A chaque fois qu’il me rencontrait il me disait, ‘comment va votre poulain ?’ Mon poulain, c’était Chirac" a-t-elle déclaré. Face à cette révélation, le présentateur de France 2 a finalement concédé "Ah oui quand même… Sympathique."

Au cours de cette interview à cœur ouvert, Line (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Jonathann Daval : "une homosexualité refoulée", selon l'avocat Pierre Farge
VIDÉO - Nicoletta : son lifting pour ne pas vieillir ? "Vivre avec quelqu'un de plus jeune"
VIDÉO - "On va éventrer ton petit dernier" : Benjamin Castaldi écœuré, témoigne des menaces qu'il a subies
Donald Trump Jr. positif à la Covid 19... Comme son père, il ironise sur Twitter
Jacques et Gabriella de Monaco : ces nouveaux clichés qui vont vous faire craquer