VIDÉO- Laurence Ferrari abasourdie par une information sur la Covid-19

·1 min de lecture

La crise du coronavirus n’en finit plus de nous surprendre, Laurence Ferrari incluse. L’animatrice de Punchline sur CNEWS, qui recevait ce lundi le docteur Jamil Rahmani, a été stupéfaite par les révélations de son invité à propos du port du masque. Après la diffusion d’un reportage sur les enfants de 6 ans obligés d’en porter un "huit heures par jour, y compris à la récré", le médecin a indiqué que le port du masque serait recommandé dès 2 ans. La présentatrice a été choquée d’entendre cela.

"La plupart des études maintenant montrent que, malheureusement, les enfants sont aussi contaminant que les adultes, a expliqué le docteur Jamil Rahmani. Par ailleurs, la Société Américaine de Pédiatrie recommande le port du masque à partir de 2 ans." En entendant cela, Laurence Ferrari ne peut pas s’en empêcher : elle pousse un cri d’horreur. Il poursuit : "En Corée du Sud, les enfants l’ont à partir de 2 ans et en Chine c’est 3 ans." Laurence Ferrari n’en revient toujours pas. Elle ponctue les révélations en répétant, comme pour être sûre d’avoir bien compris, les mots de son invité :"2 ans… Mon Dieu…"

Une fois que le docteur a terminé son intervention, Karim Zeibi, un consultant de CNEWS ironise avec amertume : "Dites qu’on doit le mettre à la maternité aussi, il n’y a plus de limite là!" Toujours abasourdie, Laurence Ferrari complète: "C’est Georges Orwell en fait…", en faisant allusion aux oeuvres de l’auteur de science-fiction. Les révélations du docteur Rahmili ont toutefois laissé (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Melania Trump en guerre avec la presse tabloïd : quand la First Lady sortait les griffes
Le prince William rescapé du Covid : que se serait-il passé pour son fils George en cas de malheur?
"C'était intenable" : Brigitte Macron déçue par une décision de son mari
La maîtresse du roi de Thaïlande rampant devant le monarque et son épouse : cette image malaisante
PHOTO - Le roi et la reine du Bhoutan fiers de leur fils cadet qui a bien grandi