Vidéo. L’optimisme des êtres humains expliqué par la science

Le Temps (Lausanne)
·2 min de lecture

Qu’est ce qui fait que certaines personnes sont plus optimistes que d’autres ? Et cela a-t-il une influence sur leur existence ? Dans cette vidéo, le quotidien suisse Le Temps cherche des explications à ce phénomène autour duquel se développe, depuis quelques années, un véritable marché.

Pourquoi mon voisin est-il plus optimiste que moi ? Est-ce que cela se ressentira sur son espérance de vie ? Selon la vidéo du quotidien suisse Le Temps, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce trait de caractère.

D’abord, il y a le concept du “biais d’optimisme”: une tendance observée chez les humains, qui consiste à sous-estimer la probabilité de survenue d’un événement négatif. C’est ce qui est à l’œuvre dans la tête de certains fumeurs à propos du risque de développer un cancer, explique Le Temps. Le fumeur a bien conscience du danger, mais pense que cela n’arrive qu’aux autres.

Les scientifiques ont essayé de trouver des explications rationnelles à l’optimisme. Plusieurs études ont été menées, l’une d’entre elle montre par exemple que l’optimisme est un trait de caractère héritable à 25 %. Une autre a expliqué que certaines parties du cerveau liées au traitement des mauvaises nouvelles ou des émotions sont plus ou moins actives en fonction des individus, les rendant plus ou moins optimistes. Ces études permettent d’élaborer des corrélations, mais ne prouvent pas formellement l’existence d’un lien de cause à effet.

À lire aussi: Leadership. 2020, année des femmes pour “El Periódico”

Sur le plan scientifique, “la situation est encore incertaine, affirme donc Sebastian Dieguez, chercheur au laboratoire des sciences cognitives et neurologiques de l’université de Fribourg, en revanche ce qu’on voit très bien, c’est qu’il y a une industrie qui se développe autour ce concept de

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :