VIDÉO. JT de 13h sur France 2 : Leïla Kaddour enchaîne les problèmes techniques et rend l'antenne plus tôt que prévu

C'était un jour sans pour l'équipe de Leïla Kaddour-Boudadi... ainsi que pour les téléspectateurs du journal télévisé de 13 heures sur France 2.

Le dimanche 15 septembre, les problèmes techniques se sont succédés sur le plateau du JT. Peu de temps avant le début du programme, l'animatrice de télévision a lancé la diffusion d'un reportage sur le bassin d'Arcachon, pour évoquer les fortes chaleurs qui gagnent l'ensemble de la France. Malheureusement, le sujet a été diffusé sans son. De retour sur le plateau, la présentatrice de 39 ans a tenté tant bien que mal d'enchaîner : "Comme vous l'avez remarqué, nous avons quelques difficultés techniques sur ce sujet au bord de mer à Arcachon. On va passer à du soleil au beau fixe, du sport !", a-t-elle déclaré.

On aurait pu s'attendre à ce que la suite du journal se poursuive sans souci. Mais un second couac est venu perturber le programme. Lorsque le chroniqueur Jean-Sébastien Fernandes a débarqué sur le plateau pour parler du championnat du monde de basket en Chine, la caméra l'a difficilement suivi. Puis, l'expert en sport a rencontré des problèmes avec son micro, additionnés à des sons d'ambiance malvenus. Face à cette situation, Leïla Kaddour a fini par rendre l'antenne plus tôt que prévu : "Je suis dans le regret de vous laisser, nous avons une petite problématique technique", a-t-elle annoncé.

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

VIDÉO. Thierry Ardisson énervé contre Laurent Baffie ? La nouvelle recrue de Cyril Hanouna répond
ZAPPING. Jean-Luc Reichmann et Paul effarés par le manque de connaissance d'un candidat dans Les 12 coups de midi
Téléthon 2019 : après Pascal Obispo, découvrez qui est le parrain de la prochaine édition
Anthony Colette (DALS) déjà sous le charme d'Elsa Esnoult, sa partenaire : "Elle est jolie. Elle sent bon"
INTERVIEW. Pierre Arditi (Meurtres à Colmar) : "Je joue pour ne pas mourir"