VIDÉO - Josiane Balasko : cette petite blague de Jean-Paul Belmondo qu'elle n'oubliera jamais

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Voilà encore une autre personnalité que l’incroyable Bébel a marquée. Même décédé le 6 septembre dernier à l’âge de 88 ans comme le rappelle Télé-Loisirs, Jean-Paul Belmondo fait son chemin dans les mémoires de ses fans, de ses amis, de sa famille, et de ses collègues acteurs. Ce samedi 18 septembre, c’est Josiane Balasko, une des actrices du Bazar de la Charité, qui s’est souvenue de sa première rencontre avec Le Magnifique dans l’émission de Canal +, Clique.

Cette icône du cinéma, Josiane Balasko l’a d’abord connue sur les grands écrans de cinéma. “A l’époque, j'allais voir Cartouche” se souvient l’actrice de 71 ans. Mais la mère de Marilou et Rudy Berry a eu la chance de rencontrer ce pilier du cinéma français un chair et en os. “Quand j’étais môme, j’avais 10 ans, je me baladais dans la gare du Nord parce que mes parents avaient un bistrot. Et là, je vois Belmondo”, se remémore l’actrice qui se souvient encore de son émerveillement. Josiane Balasko s’exclame : “Aaah”, en imitant sa réaction de l’époque.

“Je cours après lui (…) et je lui demande : ‘Vous êtes Jean-Paul Belmondo ?”, se souvient encore parfaitement l'actrice. Sauf que Bébel était déjà plaisantin. “Il me fait non, et il me désigne quelqu’un derrière lui”, explique l’actrice des Bronzés. En repensant à cette farce, Josiane Balasko a le sourire aux lèvres : “Ce mec-là, je l’ai reconnu bien des années plus tard, c’était [Jean] Rochefort”.

Comme beaucoup d’autres acteurs ayant côtoyé Jean-Paul Belmondo, Josiane Balasko (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Prince Andrew accusé d'agression sexuelle : cette nouvelle photo qui pourrait tout faire basculer
Laeticia Hallyday : découvrez les frais très onéreux de l'école américaine de Jade et Joy
Vanessa Paradis au théâtre : le tarif exorbitant continue de faire jaser, le producteur réagit
PHOTO - Carla Bruni : sa petite Giulia en princesse du flamenco… Elle craque totalement
PHOTOS - Lily-Rose Depp : divine baby doll au Festival de Toronto...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles