VIDÉO - Jean-Michel Jarre : ses confidences terribles sur les obsèques de son père

Invité sur le plateau de Vivement dimanche le 13 octobre, Jean-Michel Jarre est revenu sur un événement particulièrement étrange : les obsèques de son papa, Maurice.

Toute sa vie, Jean-Michel Jarre se souviendra de cette scène à la fois insensée et effroyable. À l'occasion de la sortie de son autobiographie Mélancolique Rodéo (Robert Laffont), le roi de la musique électronique était reçu par Michel Drucker, sur le fameux divan rouge de Vivement dimanche, le 13 octobre. Lors de son interview, le musicien est revenu plus en détails sur les obsèques "surréalistes" de son père, Maurice Jarre décédé le 29 mars 2009, qu'il évoque dans son livre. Ce jour-là, seules trois personnes étaient présentes à ses côtés : son fils David Jarre né de son ancienne idylle avec Charlotte Rampling, sa soeur Stéphanie et la veuve de son père. "On est devant un cercueil et on découvre que c'est un cercueil de location. J'ignorais avant ça que les cercueils se louaient comme un smocking. Une mort sur son 31, d'une certaine manière. Donc on pose la question à sa femme... Et elle nous répond qu'un vrai cercueil met trop de temps à brûler", se souvient Jean-Michel Jarre.

Cette histoire on ne peut plus étrange ne s'est pas arrêtée là. Rapidement, la famille s'est aperçue que quelque chose clochait : "Ensuite, on va sur le chemin de la crémation. Et là on s'aperçoit, quand le cercueil sort du corbillard, on se rend compte que notre père à Stéphanie et à moi, le grand-père de David, est dans une sorte de carton d'emballage. Donc on se regarde... Il a les pieds qui dépassent. Et David dit : 'Mais quand même les pieds qui dépassent!'. Et le gars lui dit : 'Oh c'est pas grave!'.

Retrouvez cet article sur GALA

Cette vidéo peut également vous intéresser :