VIDÉO - François Hollande mis à nu : l’ancien président ironise

·1 min de lecture

François Hollande la main aux fesses, sur ses fesses, plus précisément sur celles d’une caricature le représentant. C’était le 3 octobre dernier au Salon du dessin de presse et d’humour de Saint-Just-le-Martel. Mais la photo publiée sur les réseaux sociaux par Le Populaire du centre avait tellement fait parler, que l’ancien président a été questionné sur le sujet dans C à Vous, ce mercredi 28 octobre. Pierre Lescure lui a notamment demandé si c’était calculé ou improvisé.

« Je l’ai improvisé comme souvent dans mes attitudes et mes discours », a répondu le compagnon de Julie Gayet, avant de s’expliquer sur le sens à donner à cette photo. « Une caricature doit inciter à réfléchir. Il faut décrypter le message », avait-il lancé lors de sa venue. « Il y a deux interprétations. C’était un dessin qui m’était présenté. Qu’est-ce que je devais faire ? Au moins cacher une partie de ce qu’on pourrait croire mon anatomie. C’est pas du tout ressemblant. L’autre solution, c’était d’avoir une caresse à moi-même et ça non. Je préfère écarter cette hypothèse tout de suite », a expliqué François Hollande sur France 5, précisant qu’il ne voulait pas qu’il y ait de « mauvaises interprétations » face à l’hilarité de l’équipe de chroniqueurs d’Anne-Elisabeth Lemoine.

« J’ai essayé dans un festival de caricature et d’humour de montrer que quand il y a une caricature on ne peut que simplement l’accompagner », a tenu à préciser le prédécesseur d’Emmanuel Macron. Membre de la fondation Cartooning For Peace, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - « Elle s’est moquée de nous » : Sibeth Ndiaye prise à partie par Éric Zemmour
Le prince William face à Camilla : les dessous de leur 1ere rencontre
VIDÉO - « François Hollande dit des mensonges » : l’ancien président hérisse un proche d’Emmanuel Macron
Jean Castex "se fait engueuler" : François Bayrou ironise
Julia Vignali "brûlée au troisième degré" : cet accident qui la marquera à vie