VIDÉO - François Fillon et les affaires, un destin à la Patrick Balkany ? "Il peut s'inquiéter"

François Fillon devra rendre des comptes. L'ex-candidat à l'élection présidentielle sera, en effet, jugé au côté de sa femme Penelope dans l'affaire des emplois fictifs, dès le lundi 24 février 2020. L'homme politique comparaîtra au tribunal correctionnel de Paris jusqu'au mercredi 11 mars 2020 pour détournement de fonds publics entre 1998 et 2013, "complicité et recel" de ce même délit, complicité et recel d'abus de biens sociaux et, enfin, "manquement aux obligations déclaratives de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique". Penelope Fillon, indésirable même au sein de son propre village, est quant à elle, poursuivie pour "complicité et recel" des délits de détournement de fonds de son mari. Un procès très attendu, comme avait pu l'être celui de Patrick et Isabelle Balkany pour blanchiment aggravé de fraude fiscale, qui mettra fin à un feuilleton politique vieux de trois ans. De quoi se demander si les deux hommes connaîtront le même sort.

Pour le journaliste Gérard Davet, invité dans C à Vous ce jeudi 13 février, "François Fillon peut s'inquiéter". La menace d'une condamnation à une peine de prison ferme plane toujours sur lui, "même si les faits qui lui sont reprochés sont très différents" de ceux qui ont été reprochés à l'ex-maire de Levallois-Perret, récemment libéré de prison en raison d'une santé qui se dégrade un peu plus de jour en jour. Hypothèse que le reporter Fabrice Lhomme trouve juste. "En théorie, c'est possible mais ce serait franchement surprenant",

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTOS - Emmanuel Macron : pourquoi sa tenue de ski attire toutes les attentions
PHOTOS - Brad Pitt, Sharon Stone… ces sex-symbols seuls pour la Saint-Valentin
Jade et Joy Hallyday privées d’un petit plaisir : Laeticia compterait ses sous
Le prince Harry « impulsif » : cette comparaison avec William peu flatteuse
PHOTO - Charlotte Pirroni et Florian Thauvin parents : l'ex Miss a accouché d'un garçon !