Vidéo. Comment fonctionne la pilule anti-Covid développée par Merck ?

·1 min de lecture

Le 1er octobre, le laboratoire américain Merck a annoncé que sa pilule antivirale molnupiravir réduisait de moitié les risques de décès et d’hospitalisation chez les patients atteints du Covid-19. Mais quel est le mécanisme d’action de ce médicament candidat ? Les explications en vidéo du magazine STAT.

C’est un nouveau vent d’espoir, près d’un an après les premières annonces sur les vaccins contre le Covid-19. Vendredi 1er octobre, le laboratoire américain Merck & Co. a diffusé les résultats prometteurs de sa pilule antivirale Molnupiravir, “le premier traitement par voie orale à fournir des résultats encourageants contre le Covid-19”, relève le magazine STAT, précisant que “le remdesivir, un autre antiviral, ne peut être administré que par intraveineuse”.

À lire aussi: Espoir. Bientôt une pilule contre le Covid-19 ?

Le site spécialisé s’est penché sur le fonctionnement de ce nouveau traitement, dont les résultats n’ont pas encore fait l’objet d’une publication dans une revue scientifique. “Le Sars-CoV-2, virus à l’origine du Covid-19, est un virus à ARN”, rappelle le titre. Chimiquement proche de l’ADN, mais moins stable, l’ARN est une succession de “quatre nucléotides”, macromolécules indispensables à sa réplication virale.

“Représentez-vous ces nucléotides comme des briques destinées à la construction d’un immeuble”, propose le magazine américain. Puisque, “pour pouvoir se reproduire, le virus doit créer des copies de son matériel génétique”, la solution apportée par le Molnupiravir

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles