VIDÉO - Florian Zeller (The Father) : ce petit-déjeuner qui a tout changé avec Anthony Hopkins

·1 min de lecture

Alors que les cinémas ont rouvert le 19 mai dernier, le film The Father rencontre un grand succès depuis sa sortie, une semaine plus tard, le 26 mai 2021. Ce long-métrage avec Anthony Hopkins et Olivia Colman raconte la vie d’un homme de 81 ans qui perd peu à peu sa mémoire, face à sa fille. Le réalisateur du film, Florian Zeller, était l’invité de Laurent Delahousse dans 20h30 le dimanche, sur France 2, ce 6 juin. L’occasion pour lui de raconter des anecdotes sur sa rencontre avec son acteur principal.

Car la présence d’Anthony Hopkins dans le long-métrage n’était pas donnée. Un jour, Florian Zeller a appelé l’acteur britannique naturalisé américain de 83 ans. Comme première étape, Anthony Hopkins accepte de le rencontrer aux États-Unis. Florian Zeller prend alors l’avion en direction de Los Angeles et les deux hommes se rencontrent autour d’un petit-déjeuner. Le réalisateur français avait deux heures pour le convaincre de jouer dans son premier film, adapté de sa pièce Le père. “Je m’étais préparé parce que c’est quelque chose dont j’avais beaucoup rêvé”, a commencé par expliquer Florian Zeller.

Pour le réalisateur de 41 ans, Anthony Hopkins était une évidence : “Quand j’ai commencé à écrire le scénario, c’est son visage que je voyais. Et donc c’est pour ça que j’ai voulu faire le film en anglais, c’était pour aller vers lui.” Alors que les gens à qui il en parlait n’y croyaient pas vraiment, Florian Zeller pensait : “Tant qu’il ne m’a pas dit ‘non’, c’est peut-être qu’à un moment (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Omar Sy fier et reconnaissant sur sa vie : "Je suis plutôt heureux"
Accouchement de Meghan Markle : pourquoi le Santa Barbara Cottage Hospital a fait la différence
Accouchement de Meghan Markle : ce rêve de Diana qu'elle a réalisé
Prince Harry : ce fameux scandale qui a ruiné ses chances avec son ex Cressida Bonas
"Singe, macaque, sale noir" : Gims, poignant, témoigne du terrible racisme qu'il a subi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles