VIDÉO - "Faut arrêter de se foutre de la gueule des gens" : Francis Lalanne dément l'agression contre Quotidien

·1 min de lecture

Francis Lalanne était sur le plateau de la dernière émission de la saison de Touche pas à mon poste ce jeudi 10 juin. Une invitation qu’il a acceptée à la condition de ne parler qu’à Cyril Hanouna et pas avec ses chroniqueurs. "Je ne suis pas venu pour faire un débat, je suis venu pour démentir", a-t-il expliqué. L’animateur est revenu sur la violente altercation qui s’est déroulée lors de l'université citoyenne des Gilets jaunes, à Avignon, ce samedi 5 juin, avec une équipe de Quotidien. Le chanteur, qui n'arrive plus à payer son loyer, continue de nier avoir porté un coup au cameraman : "Je n'ai rien fait là donc je ne regrette rien", a-t-il assuré. Et d’ajouter : "Quand on voit les images, on voit bien que je ne l'ai pas frappé. Ce n’est que des mensonges."Francis Lalanne assure également qu'aucune plainte n'a été déposée par le journaliste de Quotidien. "C’est un mensonge de plus", commente le compagnon d'Alice Poussin. En revanche, ce dernier a déclaré que, lui, avait porté plainte. "Je porte plainte, pour l'instant, devant le conseil déontologique journalistique parce que je trouve que la conduite de ces gens-là offense le journalisme. J'ai le plus grand respect pour la profession de journaliste mais ces gens-là ce ne sont pas des journalistes (...) Ils font du sensationnalisme. (...) Je vais attaquer les prétendus journalistes, je vais attaquer la maison de production, car elle n’a pas respecté mon refus de donner mon autorisation de diffusion et je vais également attaquer (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Fact-checking : Elizabeth II a-t-elle préféré William à Harry, après la mort de Diana ?
VIDÉO - "Foutez-nous la paix !" : Gilles Verdez et Fabrice Di Vizio s'engueulent dans TPMP
François Hollande : la vidéo de sa balade remplie de bonheur
VIDÉO - Emmanuel Macron giflé : Alain Finkielkraut fustige Jean-Luc Mélenchon
Sagamore Stévenin (Luther) sans enfant : pourquoi il a brisé le tabou de l'infertilité masculine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles