VIDÉO - Eurovision : qui est Barbara Pravi, la féministe talentueuse, qui représentera la France à Rotterdam ?

·1 min de lecture

Beaucoup s’empressent de la comparer à Edith Piaf et Jacques Brel. Avec sa voix d’or et sa chanson à texte Voilà, Barbara Pravi représentera la France à l’édition 2021 de l’Eurovision en mai prochain, organisée à Rotterdam aux Pays-Bas. Rencontrera-t-elle le même succès que ces grands artistes ? Celle qui se présente comme une “chanteuse à demi”, dans son morceau, ne peut que l’espérer. “Je serais bien malheureuse d’être agacée par ces comparaisons. C’est un compliment énorme”, a-t-elle glissé à 20 minutes après avoir remporté l’émission Eurovision France, c’est vous qui décidez !, ce samedi 30 janvier. D’autant que l’artiste de 27 ans a particulièrement hésité avant de se lancer dans la sélection pour l’Eurovision. Elle avait “la trouille, grave”, comme le rapportent nos confrères.

Barbara Pravi n’a jamais osé se jeter sous le feu des projecteurs. Si la production de The Voice l’a plusieurs fois sollicitée, elle n’a jamais répondu favorablement à leurs propositions. “J’étais tellement consciente des enjeux, de ce que ça représente, de la médiatisation…”, avait-elle expliqué au journal le 19 janvier dernier. Il faut dire qu’il y a quelques années, Barbara Pravi vivait dans l’ombre et travaillait comme serveuse dans un troquet parisien. “J'ai dépensé mes premiers salaires pour produire le clip d'une chanson que j'ai réalisé avec mes potes de café.” La maison de disques Capitol l’a repérée en 2015. Depuis, tout s’est enchaîné. Alors que Barbara Pravi a sorti son premier single Pas (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Boris Johnson : acculé par la crise au Royaume-Uni, son ex-belle-mère vient rajouter de l'huile sur le feu
Philippe Etchebest : porte-parole des restaurateurs, va-t-il se lancer dans la politique ? Il répond
VIDÉO - TPMP : les chroniqueurs dévoilent le scandale des vaccins payants pour les stars non prioritaires
Star Academy : mort d'une ancienne candidate emportée par la maladie à 32 ans
Melania Trump : nouvelle équipe et bureau en Floride... Sa vie après la Maison Blanche est lancée