VIDÉO - Emmanuel Macron « humilie ses ministres » : l’autre visage derrière le séducteur

·1 min de lecture

Jupiter n'est jamais bien loin. Longtemps considéré comme "le président des riches", Emmanuel Macron tente de redorer son image. Un virage nécessaire à quelques mois de la présidentielle mais difficile pour le chef de l'Etat qui, d'après la reporter Anne Fulda, invitée sur le plateau de C à vous ce lundi 30 novembre, a toujours eu un sentiment de supériorité, au grand dam de ses ministres.

"Il a toujours été admiré, il a toujours été dans la séduction", rapporte la journaliste, et de poursuivre : "c'est quelqu'un qui ne se pose pas en chef d'équipe, jamais, il n'a pas la reconnaissance facile, enfin, il n'a pas de reconnaissance du tout". Plus encore, tel un monarque, Emmanuel Macron "ne supporte pas de concurrence à ses côtés" de peur que l'on puisse "lui faire de l'ombre". Un trait de caractère "frappant" qui pousserait le président à "humilier certains de ses ministres".

Une attitude étonnante également relevée par Corinne Lhaïk dans son ouvrage President cambrioleur, dont L'Express publie les bonnes feuilles. Interrogé par la journaliste, un marcheur de la première heure s'est confié sur le changement brutal de comportement d'Emmanuel Macron à son égard. "Très vite, il devient mitterrandien, distant avec nous, dur, injuste. Il met en lumière ce qui ne va pas et ne dit rien quand ça va bien", s'est-il souvenu, "Lors d’un cocktail à l’Elysée, alors que l’un de nous le tutoie, il lui dit : 'Au moins quand il y a des gens autour de nous, tu m’appelles Monsieur le Président'". Ambiance… (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Cécile Duflot et sa fille menacées de viol : le message terrifiant de son harceleur récidiviste
Le prince Harry en deuil : sa marraine est morte soudainement
VIDÉO - Jean-Marie Périer sans tabou raconte son expérience du viagra
VIDEO - Pascal Praud accusé de "jouer les martyrs" : Laurent Joffrin le prend à partie
Eric Dupond-Moretti : ce tacle cinglant d'Emmanuel Macron