VIDÉO - Emma Daumas (Star Academy) : victime d'impolitesse face à un Laurent Ruquier médusé

·1 min de lecture

Patience et sang-froid : Emma Daumas a fait preuve de ces deux qualités, samedi 13 février, sur le plateau d’On est en direct, sur France 2. Invitée pour l’émission de Laurent Ruquier, l’ancienne star-académicienne a en effet attendu le passage de la foule d’autres invités pour promouvoir son nouvel album, L’Art des Naufrages. Il était alors environ 1h30 du matin. Mais cet espoir a été douché par l’humoriste Constance, qui a interrompu son interview au bout de quelques secondes alors que la chanteuse revenait avec émotion sur l’une de ses chansons, écrite pour une personne chère à son cœur.

« Non mais moi les week-ends au Touquet ça m’a toujours fait ch*er ! », a-t-on entendu tout à coup, depuis les coulisses, juste avant que l’humoriste ne débarque sur le plateau pour entamer son sketch. Constance, qui officie dans l’émission Par Jupiter, de France Inter, s’est installée à la table des invités et a coupé court à l’interview de la chanteuse, qui n’a d’ailleurs jamais repris.

L’indélicatesse de cette entrée en scène, qui a semblé gêner jusqu’à l’animateur lui-même, n’a pas manqué d’agacer les internautes. Il faut dire que ses apparitions médiatiques et musicales sont plus que rares, depuis sa sortie du château de Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) où elle était notamment en compétition avec Nolwenn Leroy en 2002.

Sur Twitter, plusieurs messages se sont insurgés de cette coupure, soulignant « qu’elle attend[ait] depuis deux heures ». Un autre internaute a parlé de la « gênance » (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Dans l'intimité de Carla Bruni et Nicolas Sarkozy : les secrets d'un couple inattendu
Le saviez-vous ? Sylvie Vartan a eu pour assistant une star incontournable de la télé
Ivanka Trump : ce rendez-vous "gênant" organisé suite à l'insurrection au Capitole
Olivier Duhamel : "son ami" Jean Veil s'inquiète, "cette sordide affaire doit-elle se terminer par un nouveau drame ?"
"On s'est débrouillé" : pourquoi Charlotte Gainsbourg a vécu l'héritage de son père comme un casse-tête