VIDÉO - Donald Trump : la mauvaise blague que Nicolas Hulot a failli lui faire

·1 min de lecture

Nicolas Hulot n'est pas près d'oublier sa rencontre avec Donald Trump. En pleine promotion de sa BD intitulée Les petits pas ne suffisent pas, publiée chez Rustica éditions, l'ancien ministre de l'Ecologie a raconté une anecdote datant du 14 juillet 2017, lorsqu'il était encore en poste. Placé juste derrière le président américain lors du défilé de la fête nationale, Nicolas Hulot a expliqué avoir failli lui faire une mauvaise blague. "Le président Macron savait que je n'avais pas une grande affinité avec Donald Trump et que je n'étais pas forcément enthousiaste à l'idée qu'il soit invité au défilé du 14 juillet et je pense que ce n'est pas un hasard si le protocole m'a mis juste dans l'axe du président Trump", a-t-il expliqué.

Puis d'ajouter : "Je l'avoue, à un moment, quand les troupes américaines passaient devant l'estrade, tout le monde se levait et le président américain se levait pour saluer ses troupes. Il m'a traversé l'esprit à un moment de lui retirer sa chaise. Je me suis dit je ferais deux pierres d'un coup : une, je rentre dans l'histoire, deux j'en sors immédiatement". Une histoire qui a particulièrement amusé les chroniqueurs autour de la table, ainsi qu'Anne-Élisabeth Lemoine. Pourtant, Nicolas Hulot a précisé qu'il avait à l'époque bien fait de s'abstenir, compte tenu de la sécurité autour de l'époux de Melania Trump. "Un de mes officiers de sécurité à qui j'ai raconté ça m'a dit 'vous savez ils ont quand même la détente facile du côté US donc vous avez bien fait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Roselyne Bachelot sous "oxygénothérapie renforcée" : Olivier Véran "l'encourage dans son combat"
Christian Quesada est sorti de prison : il a purgé la totalité de sa peine
La petite blague d’Éric Dupond-Moretti : « Il y a un parachute pour le ministre ? »
Donald Trump : sa belle-fille Lara Trump prête à se lancer en politique, la relève est là
Xavier Bertrand « a la gueule du type qui vient réparer la photocopieuse » : les critiques fusent