VIDÉO - "On est en direct" : Jean-Pierre Foucault et Philippe Bouvard boycottés par Ruquier ?

·1 min de lecture

Les amateurs de radio ont pu mettre un visage sur des voix mythiques, ce samedi 8 mai, à l'occasion des 100 ans de la radio sur France 2. Dans son émission On est en direct, Laurent Ruquier a passé la soirée entouré des personnalités les plus emblématiques des ondes françaises, à commencer par Fred Musa de Skyrock, Manu Lévy d'NRJ ou encore Élodie Gossuin de RFM. Un casting d'une trentaine d'invités triés sur le volet, mélangeant à la fois les genres et les générations. Si de nombreux journalistes de radio ont accepté de faire le déplacement, ce n'est pas le cas de certaines voix bien connues des Français.

Une question s'est alors imposée aux téléspectateurs : pourquoi Philippe Bouvard, monument de la radio, n'était-il pas présent à cette soirée en l'honneur des transistors ? Point de boycott, d'après Laurent Ruquier, qui a expliqué cette absence dans les colonnes du Figaro. D'après le journaliste de RTL, qui fêtait ses 30 ans de radio, il n'était pas nécessaire de contacter le principal intéressé car celui-ci "ne serait pas venu". "J’ai essayé 18 000 fois de me réconcilier avec lui, j’ai abandonné", a fait savoir le présentateur de France 2. En cause : une inimitié qui dure depuis que Philippe Bouvard, ex-taulier des Grosses têtes sur RTL, a été évincé au profit de Laurent Ruquier, en juin 2014. Un remplacement que le journaliste de 91 ans n'a jamais digéré.

Autre grand absent de la soirée, suivie par près d'un million de téléspectateurs : Jean-Pierre Foucault. L'animateur du (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Julien Courbet viré à cause de Bernard Tapie ? Il raconte dans "On est en direct"
Henri Salvador : sa veuve Catherine se livre et dévoile notamment "son plus grand défaut"
Olivier Véran gravement menacé ? Il est la cible de néonazis
Meghan Markle et Harry de nouveau sous le feu des critiques : ce geste qui ne passe pas
Princesse Anne : les histoires de gros sous commencent pour son fils Peter et son ex-femme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles