VIDÉO - "Dire qu'on peut ouvrir les théâtres, c'est mentir aux Français" : Philippe Douste-Blazy jette un pavé dans la mare

·1 min de lecture

Deux salles, deux ambiances. Alors que l'exécutif promet une réouverture des établissements culturels (les villes de Paris et Marseille sont même prêtes à tenter une réouverture expérimentale de la Culture afin d'analyser la transmission du coronavirus), Philippe Douste-Blazy fait encore part de ses réserves. "Les hommes d'État sont des gens qui doivent être extrêmement courageux (...) et qui ne peuvent pas avoir peur de l'impopularité", amorce-t-il dans Punchline ce lundi 22 février. "Dire aujourd'hui que l'on peut, demain, ouvrir les théâtres, les restaurants ou des lieux de culture, c'est mentir aux Français. C'est impossible."

L'ancien ministre de la Santé de la présidence de Jacques Chirac se base notamment sur la situation en Moselle ou encore dans les Alpes-Maritimes, particulièrement touchées par la pandémie de coronavirus avec un taux d'incident trois fois plus élévé que sur l'ensemble de l'Hexagone. À Nice, la mise en place d'un confinement partiel a même été annoncée. Une autre menace reste présente : celle des variants, de plus en plus préoccupante pour les scientifiques. "Nous savons ce qui est en train de se passer, nous savons ce qui va arriver fin mars et début avril", poursuit ainsi Philippe Douste-Blazy. Si le confinement strict pourrait être une option "dès qu'il y a la circulation virale", il ajoute que "ça ne servira à rien de confiner si c'est pour refaire ce qu'on a fait aux mois de juin, juillet et août." À savoir, des mois passés sans dépistage ni isolement. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

L'antisèche people : Maria Borrallo, la nounou des enfants de Kate Middleton et William, est-elle mariée ?
VIDEO - "Ils me foutent la trouille" : Karine Lacombe dans le viseur de Pascal Praud
Francis Lalanne entendu par la police : enquête ouverte pour "provocation publique"
VIDÉO - "Vous paraîtrez moins idiot !" : accrochage entre Fabrice Di Vizio et Gilles Verdez dans TPMP
VIDÉO - Julie Zenatti agressée dans son enfance : "J'ai grandi avec une espèce de honte"