VIDÉO - "Pas d'explication à la barbarie" : l'agression de Bernard Tapie fait enrager son fils Stéphane Tapie

·1 min de lecture

Le fils de l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Stéphane Tapie, est apparu particulièrement ému sur le plateau de l’émission "Touche pas à mon poste" diffusée sur la chaîne C8, lundi 5 avril. Le présentateur, Cyril Hanouna, l’avait en effet invité pour parler de l’agression qu’a subie son père et sa belle-mère dans la nuit du samedi 3 à dimanche 4 avril alors qu’ils se trouvaient tous deux à leur domicile de Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne. Un événement que l’homme âgé de 51 ans a jugé incompréhensible : “Il n’y a pas d’explication à la barbarie, le raisonnement je ne le capte pas.”

Lors de l’agression, quatre hommes ont frappé puis ligoté le couple avec des câbles électriques avant de repartir avec des montres, des bijoux et des téléphones. Dominique Tapie a été transportée à l’hôpital où elle est restée quelques heures. De son côté, Bernard Tapie a refusé d’être admis, alors qu’il avait reçu un coup de matraque sur la tête. Stéphane Tapie, qui a vu son père et sa belle-mère, au lendemain du cambriolage, s’est dit choqué par la violence de l’agression, comme il l’a indiqué à Cyril Hanouna. “C’est dur de le voir lui dans cet état. Mais tu sais, il y a cette espèce de réflexe, si je te dis ‘bon c’est un mec”, on s’est tous un peu battu (...) mais là tu vois une femme et tu te dis, comment un être humain peut s’acharner à ce point-là sur une femme… “ Et d’ajouter : “Je ne comprends pas comment on arrive à avoir ce réflexe de porter des coups aussi violents à une femme.” (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Ils l'ont mis KO d'entrée" : le calvaire de Bernard Tapie raconté par son fils Stéphane Tapie
VIDÉO - "Lamentable, scandaleux" : Michel Sarran fustige les dîners clandestins
Harvey Weinstein fait appel de sa condamnation pour agression sexuelle.
Roi de Thaïlande : sa soeur Sirindhorn réapparaît lourdement handicapée
Le saviez-vous ? Alexandra de Hanovre faisait partie de l'ordre de succession à Elizabeth II... mais ce n'est plus le cas