VIDÉO - Dîners clandestins : Elisabeth Lévy sidère chez Pascal Praud

·1 min de lecture

C'est une polémique qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Après Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy, c'est au tour de Brice Hortefeux et Alain Duhamel d'être impliqués dans le scandale des dîners clandestins. En effet, selon les informations de Mediapart, les deux hommes se seraient rendus dans un appartement transformé en restaurant clandestin, tenu par le célèbre chef des stars. Si le journaliste s'est défendu en disant qu'il a été piégé, Elisabeth Lévy a déclaré dans l'émission L'heure des pros que "rencontrer des gens fait partie du boulot de plein de gens" et a assuré que ces événements ne sont pas organisés "pour s'amuser".

"Moi, je ne sais plus où faire mes interviews parce que je les fais souvent au bistrot. Le bistrot est aussi un lieu de travail. Le restaurant c'est aussi un lieu de travail", a-t-elle expliqué, avant d'indiquer que certaines personnes veulent "taper" sur Alain Duhamel "parce qu'il passe à la télé". Des propos qui ont fait réagir les internautes. "Faites comme tous les gens qui télétravaillent : une visio. Les journalistes sont soumis aux mêmes contraintes que nous", "Le télétravail est obligatoire. Rentrez chez vous madame", "Eh bien, il faut faire comme tout le monde : s'adapter. Faire son travail de journaliste en vidéoconférence, c'est certainement possible", peut-on lire sur Twitter.

De son côté, Pascal Praud pense que ni Brice Hortefeux ni Alain Duhamel "ne méritaient d’être injuriés et dénoncés de cette façon". Le présentateur s'est dit (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Des rigolos de kermesse" : Philippe de Villiers cynique face à Laurence Ferrari
VIDEO - "L'émission a commencé ?" : échange surréaliste entre Pascal Praud et Alain Finkielkraut
VIDEO - "C'est nous qui étouffons !" : Pascal Praud cash sur l'interdiction des vols internationaux
Dîners clandestins, ses galères : Christophe Leroy, le chef des stars, se met à table
VIDÉO - Dîners clandestins : Cyril Hanouna laisse planer le doute autour d’un homme politique très connu