VIDÉO - Christophe Castaner révèle avoir eu la Covid-19 : "J’ai eu de la chance"

·1 min de lecture

Christophe Castaner n'a pas échappé à l'épidémie de coronavirus. Il a révélé dans C à Vous ce lundi 9 novembre avoir contracté la maladie. En réponse à Anne-Elisabeth Lemoine qui lui a demandé s'il fait partie des "centaines de milliers de Français touchés personnellement par l'épidémie", il a confié : "J’ai eu le Covid il y a quelques temps avec des symptômes faibles, mais quelques traces dans ma santé personnelle."

"J’ai eu la chance d’avoir des symptômes faibles et peu de conséquences quand beaucoup de personnes, des jeunes, des plus jeunes que moi, en souffrent profondément", a reconnu l'ancien ministre de l'Intérieur, aujourd'hui député et président du groupe La République en marche à l'Assemblée nationale. S'il a bien voulu dévoiler cette information, Christophe Castaner n'a pas apporté de précisions sur la date et le lieu de sa contamination.

Le prédécesseur de Gérald Darmanin a suscité la polémique en juillet dernier après avoir été aperçu sans masque dans l'enceinte de l'Assemblée nationale. Interrogé par le journaliste qui l'avait filmé dans les couloirs de l'institution, il a déclaré qu'il se rendait à la salle de sport. Quelques mois plus tôt, en mai, il avait déjà créé la controverse après avoir pris une photo de groupe sans protection faciale. "Cette photo prise, à la demande des couturières fières de leur travail, n'aurait pas dû être prise dans ces conditions. Nous le regrettons", s'était excusé l'homme politique, encore locataire de l'Hôtel de Beauvau au moment (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Christophe Beaugrand papa « heureux » : il célèbre les 1 an de son fils Valentin
Alain Delon désabusé à 85 ans: « Ma carrière est la seule chose que j’ai réussie dans ma vie »
“J'arrive pas à y croire" : Lorie Pester parle de sa fille, sa victoire contre l'endométriose
Héritage de Raymond Devos : retour sur un incroyable mic-mac
Nathalie Baye stricte sur l’éducation de Laura Smet : cette règle immuable qu’elle imposait à Johnny