VIDÉO - Chez Pascal Praud, Olivier Duhamel dément avoir dit "une bêtise" à propos de l'inceste sur son beau-fils

·1 min de lecture

De nouveaux éléments dans l'affaire Kouchner-Duhamel. Olivier Duhamel est accusé par Camille Kouchner dans La Familia Grande, d'avoir abusé sexuellement de son frère "Victor" (son prénom a été modifié dans le livre, ndlr). L'ancien député européen a été entendu lundi 12 avril par la brigade des mineurs, a révélé BFMTV, ce mercredi 14 avril. Différents médias ont précisé qu'Olivier Duhamel a "exprimé des regrets" à propos de ses actes passés et aurait évoqué une "grosse bêtise impardonnable", une "erreur". Des propos que le principal intéressé a tenu à démentir en adressant un SMS à Pascal Praud, lu par le journaliste sur le plateau de L'heure des pros sur Cnews ce jeudi 15 avril : "Je n'ai jamais prononcé le nom aussi stupide qu'inacceptable de 'bêtise'. Jamais. ", a indiqué Olivier Duhamel.

Olivier Duhamel n'a pas communiqué davantage d'informations à Pascal Praud. Mais autour de la table, les chroniqueurs ont, dans un premier temps, dénoncé d'une seule voix la médiatisation des dires du politologue devant la brigade des mineurs. "L'audition d'Olivier Duhamel était en noir et blanc dans tous les journaux ce matin. Pourquoi ? Comment ? Ce n'est pas normal", a regretté le journaliste Jean-Louis Burgat. "Il y a un problème avec le 'feuilletonnage' des instructions d'une certaine façon dans une certaine presse. [...] Il y a un truc qui s'appelle le secret de l'instruction qui est la garantie de la présomption d'innocence. On ne peut pas accepter que ça se déroule à ciel ouvert", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Jack Lang déclare sa flamme à sa femme chez Claire Chazal
VIDÉO - "Absolument dégueulasse" : Patrick Sébastien ulcéré par l'agression de Bernard Tapie
VIDEO - "Il est très mauvais", Françoise Laborde s'en prend à un ministre d'Emmanuel Macron
"Clandestines" : Anne Roumanoff, Chantal Ladesou en direct du théâtre de la Tour Eiffel pour la bonne cause
Penny, la "2e femme" du prince Philip parmi les rares invités à ses obsèques