VIDÉO - “Les charognards de l’information” : un proche d’Emmanuel Macron très agacé par les critiques

Stanislas Guerini, proche d'Emmanuel Macron, député LREM de la 3e circonscription de Paris, a dénoncé ce mardi 12 mai les comportements des personnalités politiques comme Marine Le Pen (RN) et Éric Coquerel (LFI) qui, selon lui, "attendent à chaque fois qu'il puisse y avoir le moindre dysfonctionnement pour essayer de traquer un scandale d'État". Sur France info, il les a qualifiés "d'oiseaux de malheur" et de "charognards de l'information".

Lundi 11 mai, jour de déconfinement et du retour des travailleurs dans les trains, RER et métros, Éric Coquerel et Marine Le Pen ont incriminé le gouvernement et les sociétés de transports en voyant toutes les rames et wagons bondés. La distanciation physique y était difficile à respecter. Mais pour Stanislas Guerini, "globalement les choses se sont bien passées" sur le début de déconfinement. Toutefois, il a souligné qu'il fallait rester "prudent" : "Il va falloir vivre avec ce virus pour encore de nombreuses semaines."

Le député LREM en a ensuite encore rajouté une couche à l'adresse de Marine Le Pen et Éric Coquerel. "Moi je préfère saluer la responsabilité de tous ceux qui se sont retroussés les manches, pour faire en sorte que les écoles puissent rouvrir, que l'on puisse retrouver petit à petit une vie normale, (…) que l'économie puisse redémarrer (…), plutôt que de m'arrêter sur ceux qui pointent toujours d'un doigt accusateur sans jamais rien faire et sans jamais rien proposer."

Retrouvez cet article sur GALA

Nagui fatigué : pourquoi le tournage de N’oubliez pas les paroles est plus difficile
La princesse Charlotte prise à partie pour ne pas avoir respecté les gestes barrière
Mort de Christophe : le chanteur était-il ruiné ?
Qui est Laetitia Avia, la députée au centre d’une enquête pour racisme et sexisme ?
Mort de la chanteuse Renée Claude emportée par le coronavirus