VIDÉO - "C'est moi qui ai eu tort" : comment Sylvie Vartan a failli rater un énorme succès

·1 min de lecture

L'équipe d'Archives secrètes proposait des images intimes et inédites de célébrités qui ont marqué les années 60. L'occasion de retrouver parmi les nouvelles idoles de la jeunesse, le couple Johnny Hallyday et Sylvie Vartan, rapidement emportés par un tourbillon médiatique dès leurs débuts. Si l'on ne peut que se souvenir de l'un de leur duo, J'ai un problème (1973), la mère de David Hallyday a bien failli le refuser et passer à côté d'un énorme succès. "C'est moi qui ai eu tort", admet la chanteuse de 76 ans aujourd'hui.

"J'aime pas trop, c'est ringard", lâchera Sylvie Vartan lors de la première écoute de la composition proposée par le directeur artistique Jean Renard. Malgré ses réticences, ce dernier a insisté et demandé à Michel Mallory, son fidèle parolier, un texte. Le tube J'ai un problème était né. "Quand Johnny a commencé à chanter, j'ai eu un fou rire, explique-t-elle. Je trouvais que ce n'était pas une chanson pour lui au fond."

Mais finalement pas si "impossible" pour Johnny de chanter ça. "Et puis c'est moi qui ai eu tort", reconnaît Sylvie Vartan. Aujourd'hui, l'artiste n'a plus de fou rire en écoutant J'ai un problème. "J'ai une tendresse pour cette chanson, ajoute l'ancienne épouse de Johnny Hallyday. Parce que les gens l'ont tellement aimée, ça me rappelle les fous rires que j'ai eus, pas tellement les mauvais côtés."

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Plus belle la vie : ces acteurs qui ont eu un coup de foudre dans la série
Emmanuel Macron "resté trop longtemps derrière son bureau" : un proche ironise
La princesse Beatrice annonce sa grossesse : un pied de nez à Meghan Markle et Harry ?
Arielle Dombasle pleure son ami Nicolas Ker : son hommage vidéo
Sophie Davant : ce jour où elle a failli accoucher chez William Leymergie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles