Vidéo. Boris Johnson perd ses moyens dans un discours “chaotique”

·1 min de lecture

Entre imitation de voiture, comparaison avec Moïse et blancs de plusieurs secondes, le Premier ministre britannique a livré une prestation pour le moins étrange devant un parterre de chefs d’entreprise, le lundi 22 novembre. Au sein de son parti, on commence à perdre patience, relève la presse londonienne.

Le Premier ministre britannique arrivait en terrain conquis, le lundi 22 novembre, dans le nord-est de l’Angleterre. Face au dirigeant conservateur, un parterre de chefs d’entreprise, réunis pour le congrès annuel de la Confederation of British Industry (CBI), l’équivalent britannique du Medef.Après des semaines marquées par des soupçons de magouille au sein de son parti, c’était l’occasion pour Boris Johnson de reprendre l’initiative politique et de démontrer que son gouvernement disposait d’un plan pour permettre aux entreprises de relever les défis post-pandémie”, analyse The Times. Mais l’opération reconquête a tourné au fiasco.

Le discours prononcé par le locataire du 10 Downing Street “était, pour rester gentil, étrange”, décrit l’hebdomadaire The Spectator. Voire carrément “chaotique”, selon The Times. “Pendant près d’un quart de son discours de vingt-cinq minutes, il s’est lancé dans une tirade étrange sur Peppa Pig World, un parc d’attractions sur le thème du dessin animé Peppa Pig, qu’il avait visité la veille”, développe le quotidien conservateur.

Il a aussi évoqué avec nostalgie le temps où il était spécialiste pour les pages Automobile de ‘GQ’, en imitant un moteur de voiture pour mieux accentuer ce qu’il tentait de nous dire, quoi que cela

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles