VIDÉO – Benjamin Castaldi : son fils Julien a longtemps lié son surpoids à la notoriété de sa famille

Ce n'est pas toujours simple d'avoir des parents célèbres. Être le fils de peut avoir de lourdes conséquences. Julien Castaldi en sait quelque chose. Le jeune homme, fils de Benjamin Castaldi, était sur le plateau de Faustine Bollaert. Vendredi 15 novembre 2019, elle animait un nouveau numéro de son émission Ça commence aujourd'hui (sur France 2) consacré aux enfants de stars. Il est revenu sur une période délicate de sa vie. Il s'est confié sur ses problèmes de poids survenus dans son enfance.

"J’aime toujours la nourriture, même maintenant. Quand on prend pas mal d’insultes tous les jours, tous les jours, tous les jours. Eh bien du coup, on mange encore plus et du coup ça ne s’arrête jamais", explique Julien Castaldi. Et d'ajouter : "Je pense que ça a du faire partie un peu de mon surpoids d’être le fils de Benjamin Castaldi, et l’arrière-petit-fils de Simone Signoret et d’Yves Montand, le petit-fils de Jean-Pierre Castaldi". Il a également raconté comment il avait appris que son père avait pensé au pire.

"C’est plus à terme quand j’ai grandi que je me suis rendu compte que ça avait quand même un impact important. Il a fait le chemin qu’il a eu mais ça n’a pas fait de moi quelqu’un de malheureux ou autre. Le regard des autres, surtout jeune, c’est très dur. Ils sont très méchants, ils nous font douter", a ajouté le jeune homme de 23 ans à propos de son célèbre papa. Au mois de septembre, Benjamin Castaldi avait demandé pardon à ses fils pour ne pas avoir été suffisamment présent.

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Benjamin Castaldi : comment son fils Julien a appris sa tentative de suicide
VIDEO - Benjamin Castaldi, en larmes, regrette son manque de présence pour son fils
VIDÉO - Benjamin Castaldi : sa vengeance contre son ex-belle mère qui aurait pu virer au drame
VIDÉO - Benjamin Castaldi : sa terrible vengeance contre l’homme avec qui son ex-femme l’a trompé
VIDÉO - Benjamin Castaldi, ruiné après une escroquerie, raconte comment il a "perdu sa maison"