VIDÉO - "On a beau avoir le cuir épais" : Leïla Slimani explique son départ des réseaux sociaux

·2 min de lecture

Sur le plateau de C à vous, sur France 5, ce vendredi 29 janvier, la romancière Leïla Slimani est revenue sur sa décision de quitter les réseaux sociaux en octobre 2020.

Elle a dit stop. Depuis octobre 2020, la romancière Leïla Slimani n'est plus présente sur les réseaux sociaux. Une décision mûrement réfléchie qui est intervenue notamment après l'attaque terroriste islamiste dont a été victime le professeur Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine. Invitée de l'émission C à vous sur France 5, ce vendredi 29 janvier, en pleine promotion de son dernier livre Le Parfum des fleurs la nuit, Leïla Slimani est revenue sur les raisons qui l'ont poussée à quitter les réseaux sociaux : "Il faut reconnaître que quand on est une personne publique, à un moment, on a beau avoir le cuir épais, je ne vais pas me flageller, je n'ai pas envie de souffrir."

Selon la lauréate du prix Goncourt en 2016, pour son livre Chanson douce paru aux éditions Gallimard, il est "très important de ne pas se laisser salir, abîmer, de ne pas accepter les appels continuels au meurtre et insultes". Elle a ainsi dénoncé "une banalisation de la méchanceté" tout en se déclarant assez "ahurie" devant "le nombre de gens qui passent leur temps derrière leur écran pour dire à quel point il déteste un tel, il trouve celui-là nul". Leïla Slimani, qui préfère désormais passer son temps à "lire des poèmes, de belles choses", a donc appelé à retrouver "un peu de morale, de politesse et de dignité".

"C’est le règne de l’impunité et de la démagogie"

Le 20 octobre dernier, par l'intermédiaire d'un message posté sur Facebook et Instagram, Leïla Slimani avait fait part de sa volonté de quitter les réseaux sociaux : "Je ne veux plus cautionner des (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

VIDÉO – Mort d'Etienne Draber : "Dans le service concerné, ça leur a tapé sur le moral" selon Martin Hirsch
"Éviter que cela bavasse" : Emmanuel Macron verrouille le Conseil de défense sanitaire
Simon Baker (The Mentalist) divorce de son épouse après 29 ans de mariage
VIDÉO - Inceste : la lettre d'Isabelle Carré à Emmanuel Macron
Marine Le Pen cinglante : « Je ne suis pas directrice d’un asile psychiatrique ! »