VIDÉO - Baptiste Giabiconi : ses cris stridents dans Fort Boyard ont marqué les internautes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les épreuves de Fort Boyard ne sont pas toujours de bons moments à passer. Baptiste Giabiconi est bien placé pour le savoir. Ce samedi 28 août, le mannequin de 31 ans a participé à l'émission de France 2 présentée par Olivier Minne, aux côtés de Nathalie Simon, Églantine Éméyé, Malika Ménard, Brahim Zaibat et Franky Zapata. L'ancien protégé de Karl Lagerfeld s'est plié à l'épreuve du train fantôme, pour tenter de trouver les codes cachés. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'en serait bien passé. En effet, le jeune homme, pris de panique, a poussé des cris stridents, tout au long de l'épreuve.

Les hurlements de Baptiste Giabiconi ont beaucoup amusé ses co-équipiers, ainsi que les internautes, qui n'ont pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux. "Baptiste dans le train fantôme, ses cris, je crois qu'on a trouvé pire que Jarry", "Je coupe le son. Il me fait mal aux oreilles", "Séquence vraiment gênante", "Je ne le pensais pas aussi peureux", "Il fait trop de la peine", lit-on par exemple sur Twitter.

À l'issue de ce dernier épisode de la 32e saison du jeu télévisé, les aventuriers en herbe ont remporté 7 544 euros. Une jolie somme qui sera reversée à l'association CER HOM (Fin du canCER et début de l'HOMme), dont le but est de créer du lien entre les anciens et les nouveaux patients atteints d'un cancer masculin et leur entourage, ainsi que toute personne intéressée par le sujet.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Lire la suite sur le site de GALA

John F. Kennedy : une de ses maîtresses fait des révélations scabreuses 58 ans après sa mort
VIDÉO - Télématin : Maya Lauqué révèle être tatouée à des endroits bien précis...
Sept à la maison fête ses 25 ans : retour sur la descente aux enfers de Stephen Collins
PHOTOS : Alain-Fabien Delon sur les traces de son père au Festival d'Angoulême
PHOTOS - Carl Philip de Suède : même en tenue de pilote, tous les yeux sont rivés sur le prince

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles