VIDÉO - Béatrice Dalle et JoeyStarr : leur histoire d’amour suscite la maladresse d’Anne-Elisabeth Lemoine

Béatrice Dalle et JoeyStarr assurent en ce moment la promotion de la pièce de théâtre Elephant Man dont ils partagent l'affiche au théâtre des Folies Bergères. Un duo aussi complice qu'explosif qui en a fait voir de toutes les couleurs à Anne-Elisabeth Lemoine hier soir sur le plateau de C à vous. Il faut dire que l'animatrice a mis les pieds dans le plat en les attaquant bille en tête sur leur histoire d'amour. Les deux comédiens ont vécu pendant dix ans une relation amoureuse passionnelle et sont restés très proches en dépit de leur séparation.

Alors que Béatrice Dalle et JoeyStarr semblaient déjà survoltés, Anne-Elisabeth Lemoine s'est risquée à une question plutôt osée : "À vous voir tous les deux, pourquoi vous n'êtes plus ensemble ?". Une petite phrase glissée l'air de rien qui a fait entrer l'ex de Maïwenn dans une de ces colères noires très exagérée dont il a le secret : "Qu'est-ce que ça peut te foutre, tu es de la préfecture ou quoi ? C'est quoi ces questions de merde ? On est venus vendre une pièce, qu'est-ce que tu viens nous casser les c*** avec ça ?" Le tout sous les rires et le regard amusé de Béatrice Dalle qui a laissé l'animatrice patauger au lieu de lui venir en aide.

Anne-Elisabeth Lemoine a alors tenté de se reprendre tant bien que mal : "On y vient à la pièce, excusez-moi…". Dur dur pour l'animatrice de rester professionnelle et de garder son sérieux face à deux personnalités aussi fortes qui n'avaient qu'une envie...lui rendre la vie impossible !

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Brigitte Macron : cette bourde d'Anne-Elisabeth Lemoine qui a bien fait rire Stéphane Bern
Laeticia Hallyday et Pascal Balland : ce qu’il faut savoir sur leur histoire d’amour
Jean-Louis Borloo et Béatrice Schönberg, obligés de raser une partie de leur propriété à Saint-Tropez
Zara Tindall, la petite-fille préférée de la reine : Béatrice et Eugénie jalouses?
Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) comparaîtra en correctionnelle en 2020