VIDÉO - Les avocats de Gérard Louvin dénoncent un "chantage aux 700 000 euros"

·1 min de lecture

Un chantage familial à l'origine des accusations ? Ce lundi 25 janvier, Gérard Louvin et Daniel Moyne ont été représentés par leurs avocats respectifs sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, Me. Céline Bekerman et Me Christophe Aleya. Pour les conseils, seule une certitude existe : le célèbre producteur de télévision et son mari sont victimes d'un maître-chanteur. Tout aurait commencé lorsque Olivier A. a réclamé de l'argent au principal concerné, personnage "fortuné" et médiatique, celui-ci refusant catégoriquement de céder. La victime présumée aurait demandé la somme de 700 000 euros.

"Nous avons un document de la main d'Olivier qui en atteste, par lequel il réclame cette somme", a poursuivi Me. Christophe Aleya. Aux yeux de Me. Céline Bekerman, Olivier A. a été adepte d'un stratagème "habile" pour piéger Gérard Louvin et Daniel Moyne, surfant donc sur le tourbillon médiatico-judiciaire (et politique) des accusations ciblant Olivier Duhamel. "Évidemment, par les temps qui courent, il savait que sa parole aurait un peu plus de poids", poursuit l'avocate.

Le livre de Camille Kouchner, auteure de La Familia Grande (éditions du Seuil), a été un électrochoc pour Olivier.A : comme l'a relaté le journal Le Monde ce lundi 25 janvier, le neveu de Gérard Louvin a déposé plainte contre celui-ci ainsi que contre son époux, Daniel Moyne, vendredi 8 janvier. Tandis que son mari est accusé de "viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant", le producteur est dans le viseur de la justice (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le mystère Charlene de Monaco : une princesse qui cultive sa différence
VIDÉO - "Patrick Cohen est pervers là" : la pirouette d'Axel Kahn à propos de Didier Raoult
VIDÉO - Agression de Yuriy : Laurence Ferrari horrifiée "n'a pas pu regarder ces images" insoutenables
Gérald Darmanin bloque sur Twitter un lieutenant de Marine Le Pen... il n’est pas content
Laeticia Hallyday : complicité retrouvée avec Jade, le cliché qui met fin aux rumeurs de tensions