VIDÉO - "Au revoir" : l'adieu déchirant d'Axel Kahn chez François Busnel

·1 min de lecture

Malgré la maladie, il continue de sourire à la vie. Longtemps connu comme un grand généticien, Axel Kahn est aujourd'hui un modèle pour tous les malades. Alors qu'il vit ses dernières semaines, le médecin atteint d'un cancer aborde cette issue fatale avec une grande dignité, en profitant de ses proches et en livrant ses sentiments dans un blog aux textes bouleversants.

Mercredi, l'ancien président de la Ligue contre le cancer a encore ému dans La Grande Librairie. Face à François Busnel, il a notamment évoqué le suicide de son père à l'âge de 26 ans, qui l'a privé de grands moments de vie. Et lui a parfois fait dire cette phrase : "Moi je vis cela et papa ne pourra pas le vivre".

"Ça s'est transformé en "je ne verrai pas vieillir mon père", confie-t-il. Et de fil en aiguille, un jour j'ai dit à une femme dont j'étais amoureux, quelque chose qui peut sembler ridicule, et qui a pu lui sembler ridicule, mais qui moi encore aujourd'hui correspond au plus beau cri, à la plus belle déclaration d'amour que j'aie jamais faite : 'J'aimerais vieillir avec toi'", raconte le médecin.

"Je crois que dans ce qui se passe, de la rencontre, de la richesse de l'expérience, de la préparation aux réactions de l'autre, d'une certaine communion, il peut se passer des choses magnifiques, des choses magnifiques..., ajoute Axel Kahn avant de conclure par un simple mais déchirant "au revoir".

Lire la suite sur le site de GALA

"Il faut agir vite" : Emmanuel Macron au pied du mur
VIDÉO - Linda Hardy : pourquoi elle n'est pas retouchée sur les photos de de son livre
VIDÉO - Emmanuel Macron en OSS 117 : le plateau de "C à vous " hilare
VIDÉO - "Emmanuel Macron prépare quelque chose" : Pascal Praud prédit le départ d’Éric Dupond-Moretti
VIDÉO - Jean Dujardin imite Nicolas Sarkozy : Anne-Élisabeth Lemoine conquise !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles