Vidéo. Au Brésil, des braqueurs attachent leurs otages sur leurs toits de voiture

Un groupe de 50 criminels a attaqué lundi 30 août trois banques de la ville d’Araçatuba, dans l’État de São Paulo. Ils ont pris certains habitants en otage pour les utiliser comme boucliers humains en les attachant sur le toit des voitures, rapporte la presse brésilienne.

Au Brésil, certains groupes surarmés et bien entraînés ont ciblé à plusieurs reprises ces derniers mois de petites villes, où il leur est facile de submerger les forces de l’ordre locales, tout en saccageant des banques et des commerces en pleine nuit.

C’est ce qui est arrivé lundi 30 août à Araçatuba, rapporte CNN Brasil. Aux premières heures de la journée, un gang lourdement armé a semé la terreur dans cette ville d’environ 200 000 habitants de l’intérieur de l’État de São Paulo. Au moins 50 criminels, répartis dans une dizaine de véhicules, y ont attaqué trois succursales bancaires et pris certains habitants en otage.

À lire aussi: Crime organisé. Dans le sud du Brésil, une ville assiégée par une trentaine de braqueurs

Boucliers humains

Comme on peut le voir dans la vidéo d’O Globo ci-dessous, certains otages ont été utilisés comme boucliers humains et attachés sur le toit des voitures des braqueurs.

Des images similaires ont également circulé sur les réseaux sociaux :

Selon les forces de l’ordre, au moins trois personnes sont mortes, dont un professeur d’éducation physique de 34 ans, Márcio Victor Possa da Silva, qui, selon UOL

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles