VIDÉO - Apolline de Malherbe balance Bourdin avec humour : "Il m'a embrassée, comme du bon pain"

·1 min de lecture

Apolline de Malherbe a été chanceuse sur ce coup-là. La matinalière de RMC a évité une éventuelle contamination au Covid-19, en ne se rendant pas à la soirée des 100 ans de la radio, transformée en cluster de cas contacts. En revanche, la journaliste de 40 ans a bien répondu présent pour l'émission suivante d'On est en direct, ce samedi 15 mai, diffusé une semaine après le prime controversé. L'occasion pour celle qui a succédé à Jean-Jacques Bourdin de revenir avec humour sur cet incident. "Je l'ai échappé belle !", a lancé Apolline de Malherbe dans un éclat de rire.

Sur le plateau de Laurent Ruquier, Apolline de Malherbe en a profité pour glisser un tacle à Jean-Jacques Bourdin, présent lors du fameux enregistrement de l'émission précédente. "On en avait parlé la semaine dernière et finalement, je suis celle qui a résisté", a-t-elle d'abord déclaré, alors que l'animateur reconnaissait ne pas l'avoir invitée pour éviter les tensions avec l'ex-matinalier de RMC. En effet, les deux collègues sont en bisbille depuis que l'ancienne éditorialiste politique de BFM TV l'a remplacé à la tête de la matinale de RMC. Bien qu'il ait lui-même assuré ne pas être cas contact, Jean-Jacques Bourdin aurait-il été tenté d'approcher Apolline de Malherbe pour "lui refiler le truc" ? "Il m'a embrassée comme du bon pain !", a répliqué la principale intéressée à son hôte, sous les rires du plateau.

D'après Jean-Jacques Bourdin, "doublement vacciné", l'invité positif à l'origine des cas contacts n'est (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Gérard Lanvin : son tacle en chanson à Nicolas Sarkozy « l'agité du Kärcher »
Le prince Harry accusé de «punir» délibérément sa famille pour ce que Meghan Markle a subi
Meghan Markle cible de nouvelles critiques : des auteurs se sont ligués
PHOTO - Karine Ferri : sa jolie déclaration à un célèbre artiste "bourré de talent"
Kim Jong-un : la nouvelle et incroyable répression qu'il impose à son pays

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles