VIDÉO - Anne-Elisabeth Lemoine s'inquiète pour le bac de son fils, Jean-Michel Blanquer lui répond

Depuis l’arrivée du covid-19 en France et la fermeture des établissements scolaires le 16 mars, Jean-Michel Blanquer est sur tous les fronts. Le ministre de l’Education national est de nouveau intervenu dans C à vous sur France 5, mardi 12 mai. Ce dernier était présent pour évoquer au lendemain du déconfinement la reprise scolaire qui s’est tenue le même jour. Après deux mois d’arrêt, plusieurs élèves ont retrouvé les bancs de l’école. Il s'agissait d'une question d'honneur pour l'homme politique.

Cependant, tous les établissements scolaires n’ont pas rouvert leurs portes puisque les collèges et les lycées sont, à ce jour, toujours fermés. Alors, face à cette situation, Anne-Elisabeth Lemoine, dont le fils aîné est en première au lycée, a voulu en savoir plus concernant l’oral du baccalauréat de français qui doit normalement se tenir dans les semaines à venir. « Je me permets de vous reposer la même question que le 14 avril dernier, il y a un mois, lors de votre dernière participation à C à vous. Et ce n’est pas du tout parce que mon fils est concerné… Est-ce que l’oral du bac français est maintenu, et quelle forme pourrait-il prendre ? », a-t-elle lancé.

« Plutôt Phèdre que Netflix »

Jean-Michel Blanquer, qui s'est récemment mis à dos des parents d'élèves, est, pour le moment, dans l’incapacité de répondre à cette question. Toutefois, il encourage les élèves à découvrir les textes de leur programme.« Mon message vis-à-vis des élèves de première et donc, vis-à-vis de votre fils

Retrouvez cet article sur GALA

« Quand on tire, c’est pour tuer » : François Baroin ambitieux, cette phrase qui en dit long
Meghan Markle vexée par son image de diva capricieuse
Jean-Marie Bigard attaque Emmanuel Macron et les “tocards du gouvernement” sur la fermeture des bars
VIDÉO - Sophie Davant ne reconnaît pas un vendeur et ne s’en cache pas !
Jean-Michel Blanquer : ce lapsus qui tombe très mal face à des enfants