VIDÉO - Affaire Richard Berry : "Il y aura un classement sans suite" affirme son avocat

·1 min de lecture

Il n'y a aucun doute pour Me Hervé Témime. La plainte pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineur qui vise Richard Berry sera classée sans suite, comme l'affirme son conseil sur le plateau de C à Vous ce mardi 16 février. "La prescription, elle est certaine", assure-t-il, ajoutant ensuite que les faits reprochés à son client sont prescrits "depuis, au moins, 2014." Il va ainsi à l'encontre de récents propos de Me Karine Shebado, l'avocate de Coline Berry Rojtman, qui a affirmé que la plainte de sa cliente est hors d'accès. Résultat, toujours selon l'avocat du comédien, les actes d'enquête n'aboutiront qu'à une seule fin : "il y aura un classement sans suite, c'est sûr."

Une maigre victoire pour Richard Berry car cette issue ne pourra confirmer ni sa culpabilité ni son innocence. Et lorsque Patrick Cohen évoque la possibilité que les faits reprochés à Richard Berry soient matérialisés ou établis, Me Hervé Témime balaye cette hypothèse d'un revers de la main. "Si ce communiqué sort, je le dis par avance, ce sera un scandale car le procureur n'est pas une autorité qui a la capacité de dire si, oui ou non, des faits sont établis." Le ton est rapidement monté face à Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen. Qu'en sera-t-il cependant de Jeane Manson, également visée par la plainte de Coline Berry Rojtman ?

Car lors de son intervention dans C à Vous, Me Hervé Témime en profite pour évoquer la déprogrammation de La Loi de Damien. Téléfilm dans lequel Richard Berry se glisse (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "La Loi de Damien" avec Richard Berry déprogrammé de France 3? "Un vent américain nauséeux, gravissime"
VIDÉO - "Vos visages étaient éloquents !" : tension extrême entre l'avocat de Richard Berry, Anne-Élisabeth Lemoine et Patrick Cohen
VIDÉO - "Un film avec Richard Berry a été déprogrammé de France 3 !" : la colère de l'avocat de l'acteur
Accusé d'inceste, Richard Berry "crie haut et fort qu'il n'a jamais eu de geste équivoque sur sa fille Coline"
VIDÉO - "Il faut dire les choses" : Laurence Ferrari met les pieds dans le plat face à un invité