VIDÉO - Affaire Conclue : Sophie Davant taquine l'élocution du commissaire-priseur Enora Alix

·1 min de lecture

Qui aime bien, châtie bien… Quand ce n’est pas Harold Hessel ou Julien Cohen qui sont taquinés par Sophie Davant, c’est le commissaire-priseur Enora Alix qui fait les frais de l’intransigeance et de l’humour sans borne de l’animatrice d’Affaire conclue. Ce mardi 22 juin, Maya est venue vendre un ensemble en faïence dans l’émission de France 2. C’est au détour de l’estimation de cet objet que la présentatrice n’a pas épargné Enora Alix. « Il y a eu énormément de signatures ! Rien qu'au 20e siècle, on a peut-être plus de 40 signatures différentes. Et avec cinq signatures, en faisant des recherches... », a lancé le commissaire-priseur. C’est sur ce dernier mot, « Recherches », que sa langue a fourché. Ce qui n’a pas échappé à Sophie Davant qui n’a pas manqué de lui faire remarquer.

« Vous avez un problème avec les ‘che’ ? », lui a-t-elle demandé, ne parvenant pas tout à fait à masquer son hilarité. Mais l’animatrice a fini par réussir à étouffer son début de fou rire, et Enora Alix a ainsi pu finir son explication avec le professionnalisme qu’on lui connaît. Ce petit côté caustique qui lui vaut parfois d’être critiquée, Sophie Davant l’assume à 100 %. « Je suis sérieuse parce que je réfléchis aussi à ce que je vais dire sur l’objet et pour l’estimation. Après je ne me sens pas non plus très stricte, mais je suis un peu sérieuse. J’aime bien les choses claires et précises. Je ne vais pas me transformer ! Je suis comme ça », s’était-elle justifiée en janvier dernier dans les colonnes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Roselyne Bachelot : Louise Bourgoin taquine la ministre avec une imitation très spéciale
PHOTO - Emmanuel-Philibert de Savoie "meilleur papa du monde" : c'est sa fille Vittoria qui le dit !
VIDÉO - Homosexualité dans le sport : l'ex-footballeur Olivier Rouyer fond en larmes
Charles Spencer : le frère de Diana partage une vidéo inattendue pour la fête des pères
VIDÉO - Diana : Teddy Forstmann, cet amant méconnu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles