VIDÉO - Affaire conclue : la grosse gaffe de Sophie Davant et Julien Cohen

·1 min de lecture

Dans Affaire conclue, les vendeurs ne sont pas à l'abri de la maladresse des acheteurs. Lors de son passage dans l'émission phare du service public ce lundi 26 avril, Sandrine cherchait à revendre un phonographe ayant appartenu à son père. Un objet en bon état, selon la commissaire priseur Patricia Casini-Vitalis, jusqu'au moment où Sophie Davant a souhaité le mettre à l'épreuve. Agréablement surprise par la bonne conservation des rouleaux de cire, indispensables au bon fonctionnement de la machine mais surtout très délicats, l'animatrice a, sans le vouloir, brisé l'un d'entre eux. Si la vendeuse a pu cacher sa déception derrière un rire jaune, elle a peiné à garder son même calme lorsque Julien Cohen a commis la même erreur.

L'homme aux lunettes bleues, star de Affaire conclue, a cependant fait pire que la présentatrice puisque, en manipulant le phonographe, l'un des cylindres a explosé en plusieurs morceaux. La goutte d'eau pour Sandrine. "Il était en bon état quand je suis arrivée", a-t-elle déploré, visiblement désemparée, "normalement, il fonctionne." Heureusement, Julien Cohen a bien voulu reconnaître sa gaffe avec un geste commercial. Il a ainsi proposé de racheter le phonographe pour le montant de 200 euros, soit au-delà de sa valeur établie lors de l'expertise de 150 euros. Sandrine a finalement pu aisément pardonner à Sophie Davant et Julien Cohen lorsqu'elle a revendu son bien pour la somme de 420 euros.

Les gaffes et moments cocasses sont fréquents dans Affaire conclue. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kate Middleton : pourquoi ses voeux de mariage ont surpris
PHOTO - Amel Bent : ses 2 filles partagent un adorable moment de complicité
Lucie Lucas refuse de "vieillir avec terreur" : elle prend une décision radicale
PHOTOS - Kate Middleton et William : leurs plus beaux clichés avec George, Charlotte et Louis
VIDEO - "Vous partez de rien" : Pascal Praud bouleversé par l'histoire de Stéphane Manigold