[Vidéo] 3DMark Fire Strike : un test basé sur DirectX 11, en 2560 x 1440 pixels

 Pour rappel, la prochaine version de 3DMark aura la particularité d'être multi-plateformes puisqu'Android, iOS, Windows ainsi que Windows RT seront supportés. Au total, trois tests principaux seront de la partie : Ice Storm (commun à tous les périphériques), Cloud Gate en DirectX 10 ainsi que Fire Strike en DirectX 11, spécialement étudié pour les configurations haut de gamme. L'éditeur nous propose justement une vidéo de 42 secondes de présentation où nous pouvons voire deux personnages s'affronter à coups d'épée. FutureMark précise qu'il ne s'agit évidemment que d'un extrait et que la scène finale durera près de trois minutes. Différentes fonctionnalités sont exploitées avec, par exemple, la Tesselation, l'éclairage et l'ombrage dynamique des particules, la simulation de fumée en utilisant la dynamique des fluides, ainsi que divers effets optiques. La société en profite également pour mettre en ligne deux captures d'écrans en haute définition (2560 x 1440 pixels) de cette scène, les fichiers originaux sont disponibles ici et là :   Pas de changement du côté du calendrier puisque la publication du nouveau 3DMark est toujours attendue d'ici la fin de cette année, soit dans moins de quatre semaines maintenant. Sachez enfin que ce logiciel sera gratuit pour Android, iOS et Windows dans sa version de base, tandis que des déclinaisons payantes, Advanced et Professional, seront également de la partie, mais plus de détails sur les tarifs pour le moment. 

Retrouvez cet article sur PCInpact.com

[Vidéo] 3DMark Fire Strike : un test basé sur DirectX 11, en 2560 x 1440 pixels
The Daily, l'e-journal pour appareils tactiles, ferme ses portes
Gmail pour Android : glisser déposer de vos mails, des vignettes plus grandes
Facebook pourrait racheter WhatsApp, géant de la messagerie instantanée
Un député mitraille Aurélie Filippetti de 18 questions sur Hadopi
Android 4.2 sur 0,8 % des terminaux, Gingerbread toujours au-delà des 50 %

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.