VIDÉO - Éric Zemmour « dans une compétition malsaine » : Louis Aliot ne mâche pas ses mots

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Éric Zemmour, en se posant comme rival de Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national (RN) se trompe de cible. C’est en tout cas ce que pense le maire (RN) de Perpignan, Louis Aliot. Invité des 4 Vérités, jeudi 16 septembre, l’ancien compagnon de Marine Le Pen a déploré que le polémiste qui n’a pas encore confirmé sa candidature à la présidentielle de 2022 se livre « à une compétition malsaine » avec le parti fondé par Jean-Marie Le Pen.

« Aujourd’hui, nous n’avons qu’un seul adversaire : le système et le gouvernement de monsieur Macron », a assuré Louis Aliot. Selon l’édile de Perpignan, Éric Zemmour commet « une erreur » en attaquant le RN car, ce faisant, il amenuise les possibilités pour « la famille nationale » de se rassembler au deuxième tour de l’élection présidentielle pour la remporter.

En attaquant frontalement à Marine Le Pen, Éric Zemmour « s’en prend à des gens qui l’écoutent et l’ont soutenu dans toutes ses activités », rappelle Louis Aliot. En aliénant de la sorte l’électorat du RN, l’ancien polémiste du Figaro et de CNews « est davantage dans la division que la construction », a regretté l’élu perpignanais.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Lire la suite sur le site de GALA

L'amour est dans le pré 9 : Virginie et Thomas annoncent leur mariage
Emma Raducanu révèle ce qu'elle a fait de ses gains à l'US Open... et c'est surprenant !
"Il camoufle un échec" : Nicolas Dupont-Aignan ne mâche pas ses mots sur Emmanuel Macron
"Une connerie !" : Jean-Michel Blanquer rhabillé pour l’hiver par les autres ministres
Stéphane Bern et Roselyne Bachelot en froid ? "Je ne la vois pas beaucoup"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles