VIDÉO. Élections européennes : "La vraie inquiétude concerne les listes électorales, il y aura certainement quelques tensions", selon l'AMF

franceinfo
Philippe Laurent, le maire de Sceaux et secrétaire général de l'Association des maires de France, évoque sur franceinfo mercredi 22 mai à l'organisation des bureaux de vote lors des élections européennes du dimanche 26 mai.

"La vraie inquiétude concerne les listes électorales mais le tribunal d'instance le plus proche est compétent pour régler les litiges. Il y en aura certainement, mais j'espère qu'il y en aura le moins possible", indique mercredi 22 mai sur franceinfo Philippe Laurent, le maire de Sceaux et secrétaire général de l'Association des maires de France, à propos de l'organisation des bureaux de vote lors des élections européennes de ce dimanche 26 mai. Un répertoire électoral unique, géré par l'Insee, remplace pour la première fois les fichiers électoraux qui étaient tenus par les 35 000 communes. Mais ce n'est pas la seule difficulté.

franceinfo : Les maires avaient l'obligation d'installer les 34 panneaux électoraux. Beaucoup ont eu du mal à trouver des emplacements, mais un grand nombre de candidats n'ont pas collé leurs affiches...

Philippe Laurent : C'est un peu du gâchis mais ce sont les règles. Peut-être faudra-t-il changer les règles. D'ailleurs, il y a des projets assez avancés pour passer à une propagande électorale électronique, ça pose la question de la fracture numérique. Mais ces affiches ne sont pas tout à fait inutiles. Les gens s'arrêtent devant, même si c'est plus vrai pour les élections (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi