Victoria de Suède : pourquoi elle a dû lutter pour faire accepter son mari Daniel

1 / 29

Victoria de Suède : pourquoi elle a dû lutter pour faire accepter son mari Daniel

Leur relation a commencé comme un conte de fées. Elle est, par la suite, devenue l'une des plus jolies histoires d'amour des royautés européennes. A l'instar de Kate Middleton et du prince William, Victoria de Suède, fille aînée du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia, et Daniel Westling auront pris le temps nécessaire pour laisser leur romance s'épanouir. Ce 19 juin, les futurs monarques de Suède fêtent leurs dix ans de mariage. Et si aujourd'hui le couple semble plus heureux que jamais - fort de la naissance de deux enfants, Estelle en 2012 et Oscar en 2016 - rien ne prédestinait l'une des princesses les plus convoitées du gotha à convoler avec le professeur de gymnastique.

Leur histoire débute en 2001. Victoria de Suède s'inscrit sur les conseils de sa soeur, Madeleine, dans une salle de sport, après une rupture difficile. Un lieu appartenant au groupe Master Training et dirigé par un certain Daniel Westling. Le coach décide alors d'entraîner la princesse. Entre les deux, se noue une complicité qui va rapidement se transformer en romance. Pourtant, tout semble les séparer. Elle a alors 24 ans, fille du roi de Suède, tandis que lui, de quatre son aîné, vient d'un petit bourg de quelques milliers d'âmes et a des origines modestes.

Le public suédois contre leur union

Le couple parvient à se voir en secret pendant un an. La presse people va rapidement s'emparer de leur histoire et leur liaison est officialisée à l'été 2002. Victoria de Suède et Daniel Westling finissent par

Retrouvez cet article sur GALA

Marie-Ange Nardi : qui est son mari Nicolas Antakis ?
Emmanuel Macron “un beau mec” : cet étrange compliment
Harry “accro” à Meghan Markle : il l’a dans la peau
Jenifer à Paris : cette nouvelle qui va ravir ses fans
La princesse Charlotte pas près de retourner à l'école : voici pourquoi