Victoria Sio (The Voice) évoque sa participation au film hommage à Céline Dion de Valérie Lemercier

·1 min de lecture

Votre nouveau single FMLP est un grand cri du cœur ?

Victoria Sio : Complètement ! Et l’EP qui sortira prochainement le sera aussi. C’est un peu osé de sortir un premier titre en solo qui s’appelle « Fous moi la paix (FMLP) » mais pourquoi pas ! (Rires). Cette chanson est née d’une journée catastrophique, de mon envie d’envoyer promener les énergies négatives. Quand je suis rentrée en studio avec Mosimann qui réalise mon album, et que je lui ai fait écouter mes maquettes, c’est sur cette chanson qu’il a tilté en premier. Elle a donné le ton de tout le reste de notre travail. C’est un titre autobiographique mais universel.

Le style détonne avec l’univers des comédies musicales auxquelles vous êtes souvent associée…

Pourtant je n’ai pas l’impression de me travestir vocalement. Le morceau commence par du piano, une envolée vocale. J’ai essayé dans ce nouveau projet de mixer la variété française avec la musique électro de Mosimann et un phrasé différent et plus personnel. Les gens ont tendance à me mettre dans des cases. J’ai fait une comédie musicale qui a cartonné et certains pensent que je devrais faire ça toute ma vie. Mais non, je ne passe pas ma vie en robe à collerette ! J’ai un public très fidèle et familial qui me soutient quoi que je fasse.

Vous avez « prêté » votre voix à Valérie Lemercier pour les parties chantées de son film hommage à Céline Dion, « Aline ». Allez-vous monter les marches du festival de Cannes à ses c... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles