Victoria Beckham obnubilée par sa carrière de créatrice

Victoria Beckham raconte dans Elle UK qu’elle aime tellement la mode qu’elle est intarissable à ce sujet. La créatrice manque en revanche de mots pour évoquer Miuccia Prada, dont elle est fan.

La femme de David Beckham peut se targuer d'être une véritable femme d'affaires et non simplement une "femme de". Des rumeurs de transfert de son footballeur de mari à Paris ne cessent d'enfler, mais sa femme a d'autres occupations.

Victoria Beckham aime tellement parler de ses collections qu’elle s’en est entretenue auprès d’acheteurs japonais bien qu’ils ne parlaient pas anglais. La chanteuse devenue créatrice a lancé sa collection de robes de luxe lors de la Fashion Week de New York, choisissant de présenter dix modèles à des journalistes dans une chambre d’hôtel.

La plupart d’entre eux a été fasciné par la qualité des modèles et par la connaissance très intime que Victoria Beckham en avait, ce qui lui a permis de rencontrer un succès instantané. "Ça n’était pas prévu. C’était sincère. Naturel. J’ai juste commencé à parler", raconte-t-elle dans la nouvelle édition britannique du magazine ELLE. "Les filles défilaient et j’en arrêtais certaines pour montrer l’arrière de la robe, que les gens voient le travail effectué. J’en étais fière et il me semblait important de leur montrer pourquoi j’avais fait ce que j’avais fait. J’adore la mode, je suis fière de ce que je fais et je pourrais en parler toute la journée". Victoria Beckham ajoute même "Je voulais parler, c’est tout. Je crois qu’à un moment, j’ai même parlé à des acheteurs japonais qui ne parlaient même pas anglais."

Victoria Beckham est également ravie de ne pas avoir vendu le défilé sur son simple nom. Elle n’a pas fait appel à des coiffeurs ou des maquilleurs de luxe, préférant faire simple jusqu’à ce qu’elle ait prouvé ses (...) Lire la suite sur CloserMag.fr

Zahia va lancer une collection de lingerie made in France
John Mayer se dit très heureux avec Katy Perry
Victoria Beckham, Shakira, Irina Shayk… qui sont les femmes de footballeurs ?

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.