Victor Mercier revient sur son coup de gueule après la finale de Top Chef : "Je ne veux pas participer au lynchage médiatique de David"

C'est une victoire qui fait grincer des dents. Ce mercredi 17 juin, David Galienne a tiré le coup à la lame acier, synonyme de sa victoire de Top Chef 2020. Mais depuis son sacre, le chef étoilé est la cible de critique. Sur les réseaux sociaux, beaucoup ne digèrent pas la défaite de son concurrent, Adrien Cachot. David Galienne a pourtant été le candidat qui a le plus séduit les 100 convives, invités à juger les deux menus des finalistes. Il a récolté 56,41 % des voix. Tous étaient unanimes lors de la dégustation : tous les plats réalisés par le vainqueur étaient délicieux. Certains téléspectateurs ont toutefois noté le manque d'audace du menu de David. Pire encore, ce dernier a été accusé d'avoir plagié son entrée sur celle d'un autre finaliste, Xavier Pincemin en 2016. Des accusations auxquelles les deux principaux concernés ont répondu. Victor Mercier, ex-candidat de Top Chef - finaliste en 2018 face à Camille Delcroix - a suivi de près la finale qui s'est déroulée ce mercredi soir. Et il a un avis bien arrêté sur le verdict… Des propos sur lesquels il a voulu revenir.

Décryptage "à chaud"

Sur Instagram, le cuisinier avait poussé un coup de gueule. "Cette finale, sans faire de récupération politique, me fait penser à la mienne. L'équité n'est pas totale et je pense vraiment que M6 devrait faire quelque chose sur ce point précis", avait-il expliqué. Avant de conclure : "Pour finir, et conclure, ce que je vais dire est assez violent, mais bon : plaire à tout le monde, c'est d'une

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Chasseurs d'appart', qui peut battre Stéphane Plaza : qui a remporté cette semaine de compétition ?
Demain nous appartient (spoilers) : le résumé en avance de l’épisode 692 du lundi 22 juin
Le grand concours des animateurs (TF1) : qui a gagné le plus de fois ?
Dépité, un téléspectateur partage son coup de blues après l'élimination d'Eric : "Pour la 199è, Les 12 Coups de midi assomment Éric…"
Ophélia Kolb (Jusqu'à ce que la mort nous unisse) : enfance au théâtre, famille, Dix pour cent... portrait d'une actrice à suivre