Victor Habert-Dassault reprend le flambeau familial

·1 min de lecture

A tout juste 28 ans, il vient d'être élu député LR de l'Oise. Comme son oncle et son arrière-grand-père avant lui.

La dynastie conserve son fief. Dimanche 6 juin, Victor Habert-Dassault, ancien attaché parlementaire du député Les Républicains Jérôme Chartier, a remporté aisément la législative partielle organisée dans la première circonscription de l’Oise (Hauts-de-France) suite au décès de son oncle, Olivier Dassault (LR), le 7 mars dans un accident d’hélicoptère.

Le jeune homme de 28 ans, étiqueté LR, a remporté 80,41 % des suffrages face à une candidate du Rassemblement national, malgré une abstention stratosphérique (plus de 75%). Jeune avocat passé par la London School of Economics, Victor Habert-Dassault devient donc le troisième membre de cette famille d’industriels à représenter les électeurs de l’Oise.

Dans les pas de Marcel, son arrière-grand-père

Marcel Dassault, son arrière-grand-père, en a été l’indéboulonnable élu de 1958 à 1986. Olivier Dassault avait repris son siège de 1988 à 2017 (avec une parenthèse socialiste de 1997 à 2002). Serge Dassault, le grand-père de Victor, a également été parlementaire, représentant l’Essonne au Sénat de 2004 jusqu’à sa mort, en 2017.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles