Victor Belmondo (Envole-moi) : "J'étais pas bien de le voir se faire mitrailler !", le film de son grand-père qui l'a traumatisé (VIDEO)

·1 min de lecture

Plus de 15 ans après Les Choristes (2004), le réalisateur Christophe Barratier met en lumière un étonnant duo sur grand écran dans Envole-moi (au cinéma ce 19 mai), un film touchant et plein de bonnes ondes où un fils de chirurgien (joué par Victor Belmondo), à l'attitude détestable, repose les pieds sur terre au contact de Marcus (Yoann Eloundou), un jeune garçon atteint depuis sa naissance d'une maladie grave. Dans la peau de ce trentenaire perdu, brûlant la vie et son argent en discothèques, Victor Belmondo (27 ans) est bluffant de naturel et pourtant, d'après celui qui n'est autre que le petit-fils de Bébel ce rôle est à l'exact opposé de son éducation : "J'ai pas grandi comme un enfant favorisé, j'ai travaillé très tôt. Même si j'ai jamais manqué de rien, j'ai jamais eu de voitures de sport ou de piscine. Mes parents ont essayé de m'élever simplement". L'acteur, déjà repéré en 2019 dans Mon bébé, a noué sur Envole-moi un lien très spécial avec son jeune partenaire d'écran : "C'est mon petit frère (...) On a une vraie relation fraternelle", et espère pouvoir prouver avec ce premier vrai rôle d'envergure qu'il n'a pas volé sa place dans la grande famille du cinéma.

Car s'appeler Belmondo (il est le fils de Paul et Luana Belmondo et le petit-fils de Jean-Paul Belmondo) n'est pas sans conséquences. Si c'est une chance d'avoir côtoyé si jeune un monstre sacré du cinéma français, Victor Belmondo sait aussi qu'on l'attend au tournant plus que quiconque : "C'est une pression supplémentaire (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Old Boy (Salto) : comment a été tournée la séquence choc de l'attaque au marteau ?
Spider-Man (Prime Video) : problèmes judiciaires, 11 septembre... la naissance difficile d'un film longtemps maudit
365 DNI (Netflix) : le film polonais érotique et polémique, carton sur la plateforme, va devenir une trilogie
Emma Watson : face aux nombreuses rumeurs générées par son silence, elle fait une grosse mise au point
Zach Snyder’s Justice League sur OCS : comment le réalisateur est-il parvenu à sortir son final cut interminable ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles