Victoires de la musique: tapis rouge pour Angèle, voix du féminisme 3.0

1 / 2

Victoires de la musique: tapis rouge pour Angèle, voix du féminisme 3.0

Combien de couronnes pour la chanteuse de Ta reine? Angèle, à la fois star des ventes et figure du féminisme, est nommée dans trois catégories aux 35e Victoires de la musique, ce vendredi soir.
    
A 24 ans, cette enfant de la balle - soeur du rappeur Roméo Elvis, fille du chanteur Marka et de la comédienne Laurence Bibot - concourt pour les titres d'"artiste féminine", du "concert" et de la "création audiovisuelle" pour le clip de Balance ton quoi où joue Pierre Niney.
    
La jeune Belge fait aussi bien que deux chanteurs à trois nominations chacun, Philippe Katerine et Alain Souchon, qu'il faudra départager ce vendredi à partir de 21h05 à La Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt, dans une soirée diffusée en direct sur France 2 et France Inter.

Devant Johnny Hallyday

Quoi qu'il arrive lors de cette cérémonie, Angèle a déjà tout gagné en termes de reconnaissance publique, au sommet des ventes de disques en France en 2019 devant Johnny Hallyday, selon le classement du Snep, Syndicat national de l'édition phonographique. En cumulant les ventes physiques - CD, vinyles - téléchargements et écoutes sur plateformes, son album "Brol" a atteint les 532.111 ventes l'année écoulée.  
                  
Star des musiques actuelles, Angèle est également devenue une des voix du féminisme 3.0 avec son tube Balance ton quoi. "Quelques mois après la sortie de l'album, je me suis dit que le morceau Balance ton quoi devenait malgré moi politique...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi