Victoire historique, pays fracturé : les enseignements de la réélection de Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cinq ans de plus pour Emmanuel Macron . Le président sortant a été réélu dimanche soir face à son opposante Marine Le Pen avec 58% des voix au second tour de la présidentielle . Parmi les enseignements de ces résultats, c'est d'abord une large victoire, même si on est loin du niveau de 2017 où le leader d'En marche! l'avait emporté face à la candidate du Front national avec plus de 66% des voix. Autre fait notable, c’est la première fois depuis le passage au quinquennat qu’un président sortant est réélu.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Cap à gauche pour Emmanuel Macron ?

La question qui se pose désormais, c'est avec qui le président réélu va-t-il gouverner ? Emmanuel Macron sait qu’il n’y aura pas d’état de grâce. Il sait aussi qu'un électeur sur deux de Jean-Luc Mélenchon du premier tour a voté en sa faveur. "Je sais ce que je vous dois", leur a-t-il dit dimanche soir dans son discours de victoire, avant d'ajouter : "Ce vote m'oblige". Le président réélu pourrait donc mettre le cap à gauche après l’avoir mis à droite en 2017.

Dans un pays plus fracturé que jamais, Emmanuel Macron doit désormais rassembler le plus possible. Un défi qui n'est pas évident, au regard du résultat de Marine Le Pen qui a récolté 2,5 millions de voix de plus qu’en 2017. Un vote populaire, et autant d’électeurs en colère sur les questions de pouvoir d’achat mais aussi de sécurité et d’immigration. Si Emmanuel Macron veut éviter que cette colère ne se traduise dans la ru...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles