Victoire d'Ocon en F1 : "Le symbole de la résilience d'Esteban", pour le patron d’Alpine

·1 min de lecture

Il est monté sur la plus haute marche du podium devant deux légendes vivantes de la Formule 1, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton. Le pilote français Esteban Ocon a frappé un grand coup dimanche en s'imposant au Grand Prix de Hongrie, sa première victoire en Formule 1 pour son 78e GP. Pour la patron de l'écurie Alpine, dont fait partie Esteban Ocon et qui appartient au constructeur automobile français Renault, la course de dimanche a été "le symbole de la résilience d'Esteban et de toute l'équipe", comme il l'explique lundi sur Europe 1.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"C'est la consécration et la preuve évidente de son talent"

"Ce n'est pas une course qui est volée, entre guillemets, dans les dix derniers tours. C'est une course que l'on mène depuis le début et qu'il faut tenir. Et tenir demande en coulisses un travail incroyable de toute l'équipe dans la gestion du fuel, des pneus, des intervalles et des arrêts aux stands", justifie Laurent Rossi. Pour lui, c'est aussi et clairement "un tournant" dans la carrière de son pilote. "C'est la consécration et la preuve évidente de son talent."

"Ça va lui permettre, ainsi qu'à tout le monde autour de lui et même en dehors de l'équipe, à tous ceux qui doutaient - et il y en avait quelques-uns quand on a signé trois ans (avec lui) -, de comprendre pourquoi j'ai autant de foi et pourquoi on a autant de foi, toute l'équipe Alpine, dans ce pilote", ajoute le directeur général.

"Je suis vraiment très fi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles