Les hommes tués par Kyle Rittenhouse ne seront pas qualifiés de "victimes"

·1 min de lecture

Les deux hommes tués par Kyle Rittenhouse lors des émeutes de Kenosha ne pourront pas être qualifiés de «victimes» durant le procès, a estimé le juge.

Un choix sémantique crucial. Bruce Schroeder, juge du comté de Kenosha qui présidera le procès de Kyle Rittenhouse, a estimé que les deux hommes tués et le troisième blessé lors d'une manifestation de cette ville du Wisconsin ne pourraient être qualifiés de «victimes» : «Le mot "victime" est un mot très, très chargé. Et je pense que "victime présumée" en est un dérivé», a déclaré le juge, cité par «USA Today». Il a demandé l'emploi des termes «témoin ayant porté plainte», «décédé» ou encore «pyromanes», «émeutiers» et «pillards» par le procureur, les avocats des parties civiles et de la défense, estimant qu'il ne peut y avoir de victimes sans déclaration préalable de culpabilité. Une décision critiquée par le procureur Thomas Binger, qui a dénoncé un «deux poids, deux mesures» : «Je pense que c'est le même problème. Les termes que je lis ici, comme émeutier, pillard, incendiaire, sont aussi chargés, sinon plus, que le terme victime».

Le juge Bruce Schroeder au tribunal de Kenosha, le 25 octobre 2021.
Le juge Bruce Schroeder au tribunal de Kenosha, le 25 octobre 2021.

Le juge Bruce Schroeder au tribunal de Kenosha, le 25 octobre 2021. © Mark Hertzberg/AP/SIPA

«Laissons les preuves démontrer ce qu'elles(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles