Publicité

Victimes françaises à Gaza : l'Élysée envisage un « temps mémoriel » ultérieur

Mercredi 7 février, Emmanuel Macron va présider un hommage national pour les victimes françaises des attaques du Hamas contre Israël le 7 octobre dernier. Ainsi, la cérémonie, qui se tiendra aux Invalides, « vise à rendre hommage aux victimes d'un attentat terroriste majeur » commis par le groupe islamiste, a fait savoir Le Monde, se faisant l'écho de l'Élysée. Ces attaques contre l'État hébreu ont entraîné la mort de plus de 1 160 personnes, dont « 42 concitoyens ». Aussi, trois Français sont « toujours disparus et présumés otages ».

Par ailleurs, l'Élysée a indiqué, ce lundi, envisager un « temps mémoriel » ultérieur pour les « victimes françaises des bombardements à Gaza » consécutifs aux attaques du 7 octobre. « Il est évident que nous devons la même émotion et la même dignité aux victimes françaises des bombardements à Gaza, et cet hommage leur sera rendu dans un autre temps », a précisé l'Élysée. Ce lundi, sur Sud Radio, le coordinateur de La France insoumise, Manuel Bompard, a estimé qu'il serait « légitime » d'organiser aussi « un moment d'hommage pour des Franco-Palestiniens qui sont aussi morts dans le cadre de ce conflit » : « Le président de la République se grandirait à organiser les deux, un autre hommage ou le même, peu importe ».

À lire aussi Le Hamas publie une vidéo de trois otages israéliennes à Gaza

Après que plusieurs députés insoumis ont refusé de qualifier le Hamas d'« organisation terroriste » au moment des attaques contre Israël les repré...


Lire la suite sur LeJDD